8 erreurs à éviter sur WordPress

Wordpress

Publié le : 28 décembre 20205 mins de lecture

Même si beaucoup pensent le contraire, il est assez simple de maintenir un niveau élevé de sécurité et de performance d’un site internet sur WordPress. Il suffit juste d’adopter les bonnes pratiques. Si vous commencez tout juste à créer votre site WordPress, il y a de fortes chances que vous vous sentiez confus et que vous procédiez parfois un peu par intuition. Il est donc normal de commettre des faux pas. Quelles sont les erreurs les plus fréquentes ?

Utilisation de plugins WordPress défectueux

Si vous souhaitez agrémenter votre site sous WordPress d’une nouvelle fonctionnalité, choisissez avec soin le plugin à installer. Tout d’abord, en ce qui concerne les plugins, il est bon de ne pas s’emballer et de n’installer que ceux qui sont strictement nécessaires. Assurez-vous également qu’une fonction WordPress native n’existe pas déjà pour effectuer cette même tâche.

Vérifiez qu’il est largement utilisé, que les gens en sont satisfaits et que le plugin est adapté à la dernière version du CMS. N’oubliez pas d’effectuer les mises à jour des plugins. Ne pas le faire pourrait engendrer des problèmes entre les plugins et le thème existant sur votre site, notamment en termes de compatibilité.

Pour plus d'informations : Avec la formation EasyCatalog, créez en un clic vos catalogues

Ne pas sauvegarder votre site web

Une erreur très courante commise par les utilisateurs de WordPress est de ne pas faire de sauvegardes périodiques de leurs sites web. Il est primordial de toujours avoir une copie de sauvegarde des fichiers et de la base de données de votre site. Seule une sauvegarde récente vous permettra de restaurer votre site en cas d’erreurs majeures.

De nombreux fournisseurs d’hébergement proposent des outils permettant de générer et d’effectuer des sauvegardes de votre site web.  Vérifier bien que cette fonctionnalité est comprise dans votre contrat d’hébergement. Si cette option n’est pas présente, envisagez de changer d’hébergement ou comptez sur un bon plugin de sauvegarde.

À consulter aussi : Pourquoi et comment personnaliser la fameuse page 404 de manière originale ?

Utiliser la mauvaise structure de permaliens sur WordPress

La configuration des permaliens sur WordPress n’est pas adaptée pour le référencement par défaut. Si vous êtes dans la phase de création de site internet, c’est un axe sur lequel vous pouvez intervenir sans soucis majeurs. Dans le cas où le contenu est déjà publié, la modification de ce paramètre modifie l’ensemble des permaliens du site et produira donc des erreurs 404 si elle n’est pas traitée correctement. Configurez les redirections si nécessaire.

Ignorer les performances du site internet

Si votre site internet est lent, il est tout à fait normal que le taux d’abandon des pages monte en flèche et que le taux de conversion frôle le zéro. En outre, la vitesse d’un site revêt une grande importance pour le référencement. L’une des erreurs les plus courantes que l’on commet lorsqu’on commence à utiliser WordPress est de ne penser qu’à l’apparence des pages, en les chargeant avec des images et des fonctionnalités sans s’assurer que les performances restent bonnes.

Ne pas faire les mises à jour de WordPress

Il est primordial de faire les mises à jour de WordPress ainsi que celles des thèmes et des plugins. Vous améliorerez ainsi la vitesse et l’efficacité et corrigerez les disfonctionnements de la version utilisée. N’oubliez pas cette nécessité fondamentale : la mise à jour de WordPress signifie non seulement exploiter au maximum son potentiel mais aussi garantir la sécurité du site web.

Utiliser un service d’hébergement médiocre

Choisissez l’hébergement qui correspond à vos attentes mais ne vous laissez pas influencer uniquement par l’aspect financier. Un service d’hébergement approprié vous permettra de disposer de toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin, de bonnes performances, d’un bon degré de sécurité et d’un service d’assistance en cas de nécessité.

Choisir un thème de mauvaise qualité

A l’image des plugins, le choix du thème doit se faire en fonction de sa popularité et de sa réputation. Le choix d’un thème médiocre pourrait créer des bugs et poser des soucis de fonctionnement. Outre le choix des plugins, vous devrez évaluer le nombre d’installations, les commentaires des utilisateurs, la fréquence des mises à jour et la compatibilité du thème avec les plugins les plus populaires.

Créer un site incompatible avec les smartphones

Beaucoup d’utilisateurs naviguent sur internet à partir de supports mobiles tels que les smartphones et les tablettes. Pour cette raison, il est nécessaire que le site soit responsive et donc parfaitement visible depuis des appareils dotés d’écrans de diverses tailles. Dans cette optique, le choix du thème peut s’avérer fondamental.

Plan du site